Introduction

L’Ayurveda, science médicale pratiquée depuis plus de 5000 ans, est basé sur une culture et une philosophie très fortes. En Inde Ancienne, l’ensemble des savoirs de l’époque ont été compilés dans les "Vedas", connus pour être les plus anciens écrits contenant des connaissances.

D’après la philosophie indienne ancienne, tout ce qui compose l’univers comprend cinq éléments basiques. Cette théorie porte le nom de Panchamahabhutha et est admise par l’Ayurveda, dont elle est le fondement.

  • Prithwi bhutha (la terre)
  • Ap bhutha (l’eau)
  • Agni bhutha (le feu)
  • Vayu bhutha (l’air)
  • Akasa bhutha (l’ether ou espace)

Ces cinq éléments s’associent dans des doses et des combinaisons variées pour former tout ce qui compose l’univers. Dans le cas des êtres vivants, il existe des proportions et des combinaisons bien particulières qui sont destinées à produire trois éléments fonctionnels appelés doshas ou bioénergies. Ces doshas sont Vatha, Pitha et Kapha.

Vatha se compose des éléments air et ether

Pitha se compose des éléments feu et eau 

Kapha se compose des éléments eau et terre 

Les Doshas contrôlent l’ensemble des activités du corps.

Vatha est le principe qui commande les mouvements tels que les battements du cœur et des yeux, les mouvements des muscles et des tissus, les mouvements de dilatation et de contraction, les impulsions nerveuses, etc. Vatha est également à l’origine des émotions telles que la peur, l’anxiété, la peine, etc. 

Pitha est le principe qui commande les mouvements tels que les battements du cœur et des yeux, les mouvements des muscles et des tissus, les mouvements de dilatation et de contraction, les impulsions nerveuses, etc. Vatha est également à l’origine des émotions telles que la peur, l’anxiété, la peine, etc. 

Kapha apporte la stabilité, la lubrification des articulations, l'immunité et maintient la mémoire. Kapha est également à l’origine d’émotions telles que l’oubli, le calme et l’amour. 

Lorsque les doshas fonctionnent correctement, l’ensemble des fonctions du corps fonctionnent proprement et l'équilibre du corps est maintenu, ce qui signifie que l’équilibre des doshas est la condition pour être en bonne santé. Si les doshas sont en équilibre, tous les tissus du corps sont en équilibre, la digestion est en harmonie et la transformation des tissus fonctionne correctement, l’âme et l’esprit ainsi que les organes sensitifs sont en bon état. D’après l’Ayurveda, cet état est appelé santé. Aujourd'hui, la notion de santé en Ayurveda est admise dans le monde entier. 

A la naissance, chaque individu possède certains caractères en rapport avec ses doshas. L’Ayurveda catégorise 7 types d'individus suivant la prédominance de leurs doshas. Ces catégories portent le nom de Prakrithi (types de constitution) et tirent leurs noms des doshas: Vatha Prakrithi (type Vatha), Pitha Prakrithi (type Pitha), Kapha Prakrithi (type Kapha), Vaytha-Kapha Prakrithi, Vatha-Pitha Prakrithi, Pitha-Kapha Prakrithi et Tridosha Prakrithi (type Vatha-Pitha-Kapha). 

Il existe un certain nombre de facteurs dont le style de vie et des conditions climatiques hostiles, qui peuvent provoquer le déséquilibre des doshas, conduisant ainsi à des maladies. Afin de corriger ce déséquilibre et de soigner les maladies, l’Ayurveda propose deux types de traitements: 

  1. Sodhana Chikitsa (élimination des toxines présentes dans le corps)

  2. Samana Chikitsa (traitements pacifiants)

Sodhana Chikitsa (élimination des toxines présentes dans le corps) est le traitement principalement pratiqué et porte également le nom de Panchakarma. Voici les cinq méthodes de purification du Panchakarma:

1. Nasya:  
Administration d’une préparation à base d’herbes par les narines. C’est le traitement principal en cas de maladies touchant la tête et le cou. L'Ayurveda admet que les narines sont la voie la plus simple et la plus rapide pour transférer le pouvoir des médicaments dans le crâne. Nasya est un traitement efficace sur les maladies en relation avec les cinq organes sensoriels et améliore leur fonction. Il est également indiqué dans des maladies telles que maux de tête, hémiplégie, paralysie faciale, écoulement nasal, maladies de la gorge, oreillons, épilepsie, maladies de la peau, colorations noirâtres sur le visage et le cou, perte de cheveux et grisonnement précoce.

2. Vamana:
Ce traitement consiste à éliminer les toxines par voie orale en provoquant des vomissements grâce à l’administration de préparations à base d’herbes après avoir nettoyé le corps grâce à un processus d’oléation (snehana) et de sudation. Vamana est spécialement indiqué en cas de maladies dominées par ou en relation avec Kapha telles que l’asthme, la toux, le hoquet, les problèmes de thyroïde, les mycoses, les adénomes lymphatiques, la mauvaise haleine, les tumeurs, le diabète, l’éléphantiasis, le prurit, l’urticaire, les boutons, etc. Le traitement est également préconisé en cas de saignements par le rectum ou par le vagin, etc.

3. Virechana: 
Une préparation d’herbes ayant la propriété de purger est administrée. Méthode efficace de traitement sodhana contre les maladies due à la viciation de Pitha, Raktha et parfois Kapha. Virechana est indiqué en cas de maladies telles que hémorroïdes, furoncle, décoloration faciale, maladies du foie, ascites, arthrite, splénomégalie, cataracte, désordre intestinal, démence, désordre du lait maternel, constipation, maladies de peau, filaria, asthme, anémie, fistule, hémoptysie, œdèmes, toux, tuberculose ganglionnaire, brûlures d’estomac, etc. 

4. Sneha Vasthi: 
Traitement  durant lequel une huile médicale est introduite par le rectum, indiqué en cas de maladies causées par un viciation de Vatha. 

5. Kashaya Vasthi: 
Mixture de décoction d’herbes, d’huile médicale, de miel, de pâtes d’herbes, etc introduite par le rectum. 

Les Vasthi sont les traitements les plus importants du Panchakarma. Les deux Vasthi sont principalement indiqués dans le traitement de maladies dues à une viciation de Vatha, mais également adaptés pour d’autres maladies comme les flatulences, les maladies de la rate, l’indigestion, l’acidité gastrique, les sensations de brûlures d’estomac, la constipation, les problèmes gynécologiques, les calculs urinaires, les engourdissements, les douleurs du rectum, différents types d’arthrite, les problèmes d'appétit ou de déshydratation, etc.
 
Voici les traitements composant la cure de Panchakarma, chacun ayant ses propres indications. La cure de Panchakarma purifie le corps de ses toxines et augmente le système immunitaire. La pratique d’une cure par an permet au corps de rester sain toute l’année. 

Afin de procéder à la cure de Panchakarma, certains traitements préparatoires sont nécessaires. Une fois ces traitements pratiqués, le corps est purifié.

 



Back to top